Les réseaux sociaux en ligne

Voici une petite tâche écrite du fevirer 2014.

Les réseaux sociaux en ligne. Ils son partout, et pour les jeunes, ils sont aussi la chose plus importante dans leur monde. Les adultes disent souvent que les réseaux soient choses insociable qui prennent beaucoup de temps précieux et qui causent les jeunes d’être impolis et fainéants.

Et peut-être les adultes ont raison. Peut-être les réseaux sociaux en ligne sont vraiment une problème pour les jeunes. Ils mettent fin à les subtilités sociales, comme… les conversations et discussions, par exemple ? Bien sûr, on peut avoir des conversations et des discussions en ligne, mais c’est pas même que parler avec une autre personne ! À cause de les portables et les sites des réseaux sociaux, beaucoup des jeunes ne parlent rien (ou beaucoup) avec les autres, ou avec les adultes. Et c’est un grand problème, n’est-ce pas ?

Mais c’est pas un problème seulement des jeunes. Beaucoup des adultes utilisent des sites réseaux sociaux en ligne aussi. (et c’est adultes qui fabriquent et entretiennent les sites, n’est-ce pas ?). En fait, il y a des adultes qui passe plus de temps sûr les sites reseaux socieux en ligne que les jeunes ! Combien des adults sont partie d’une forum en ligne, ou qui ont d’une page FaceBook ?

C’est pas bien, a mon avise, que tant des personnes utilisent les réseaux sociaux en ligne pour être en contact avec leur famille et leurs copains. C’est le fin des rapports biens ! C’est une compétition ; qui ont les plusieurs « amis » dans FaceBook ? Mais ils sont pas amis vrais – s’entende-on bien avec tous ses « amis » FaceBook ?

(English Translation)

Online social networking sites. They’re everywhere, and for youth, they are the most important thing in the world. Adults often say that these sites are antisocial things which take up lots of precious time and which cause youths to be impolite and lazy.

And perhaps the adults are right. Perhaps online social networking sites truly are a problem for the youth. They put an end to social niceties, like… conversations, for example? Of course, one can have conversations and discussions online, but it’s not the same as talking to another person! Because of mobile phones and social networking sites, many youths don’t speak (or rarely speak) with others, or with adults. It’s a big problem, isn’t it?

But it’s not a problem unique to youths. Many adults use online social networking sites, too (and it’s adults who make and upkeep the sites, isn’t it?). In fact, there are adults who spent more time on online social networking sites than youths do! How many adults are part of an online forum, or have a FaceBook page?

It isn’t good, in my opinion, that so many people use online social networking sites to keep in contact with their family and friends. It’s the end of good relationships! It’s a competition; who has the most “friends” on FaceBook? But they’re not real friends – do you know your FaceBook “friends” well?

Please note: this text is a “written response” to a magazine article we were given in class, which I have since lost in the eighteen months since I did this. Views expressed in the written responses aren’t necessarily 100% my own beliefs, although of course there is a certain element of truth in all these assigned writing tasks.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s